Fauteuil AA | Airborne | France
 

Airborne, une saga à la française

Charles Bernard est né en 1904 à Louhans dans la Bresse.

En 1926, à la fin de ses obligations militaires, il retourne à Paris, très décidé à se lancer dans la décoration après sa rencontre avec Pol Pouchol, décorateur et futur céramiste qu’il a rencontré pendant son service militaire.

Pol Pouchol l’héberge et le présente à la maîtrise des Galeries Lafayette. Il est immédiatement engagé comme assistant où il s’initie à l’art des maquettes, dessinateur et coloriste pour la création d’objets et des commandes de décoration pour le magasin.

Livre Airborne - Les Modernistes - Paris

 
Pierre Guariche

Grâce à sa connaissance de la fabrication et ses dons pour le dessin, Charles Bernard mobilise de jeunes créateurs dont le premier est Pierre Guariche.

C’est à partir de 1952 qu’Airborne commercialise le fameux programme Guariche, ou Prefacto, le seul mobilier modulaire industriel de cette époque.

Charles Bernard revend le procédé à la galerie Mai, qui le proposera pendant 10 ans.

Seuls les modèles en hêtre massif sont de fabrication Airborne, la galerie Mai proposera des éléments en contreplaqué.

Pierre Guariche - Programme Guariche  ou Prefacto

Les designers depuis 1951

 

En 1855, Joseph B. Fenby, un ingénieur britannique dessine un fauteuil pliant en bois, la Fenby Chair. Il déposera le modèle en 1881 aux Etats-Unis. Editée à partir de 1895 par la société américaine The Gold Medal Inc, elle devient la chaise préférée des militaires. Légère, pliante avec une peau amovible, elle se transporte facilement.

Présentée à l'Exposition Universelle de Saint-Louis en 1904, ses droits de fabrication sont vendus dans plusieurs pays européens. Elle rejoint alors les rangs des armées britanniques et italiennes pendant leurs manœuvres en Lybie. Pratique car très stable dans le sable, elle reçoit son surnom de Tripolina Chair.

Depuis, de nombreuses sociétés dans le monde la fabriquent dans des versions différentes : cuir ou tissu.

Modèle déposé en 1881 par J.B Fenby

Du BKF au AA